Diabolo Menthe


  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2009

Sherlock Holmes: aventures, désinvolture et sex appeal

sher2.jpg

Une énième interprétation d’un grand classique, et une belle réussite pour ce Sherlock Holmes résolument moderne réalisé par Guy Ritchie (Arnaques, crimes et botanique et Snatch, entre autres). Les scènes d’action sont époustoufflantes, rythmées, les personnages très bien étudiés.

On dirait que chaque acteur était destiné à son rôle. Robert Downey Jr est un choix parfait. Qui aurait pu faire un Sherlock Holmes plus vivant, désinvolte et sexy? Cela fait beaucoup de bien de voir Jude Law dans un rôle comique, loin des drames auxquel il est habitué. Sa petite moustache lui donne un air espiègle magnifique! Quant à la belle Rachel McAdams elle est sublime et coquine, parfaite pour interpréter Irene Adler. Les rôles secondaires sont aussi intéressants, je pense notamment au plaisir de revoir la belle Kelly Reilly, la Wendy de L’auberge espagnole et de Les poupées russes de Klapisch.

sher.jpg

Sherlock Holmes est un très bon divertissement, profitez de vos congés des fêtes pour aller le voir!

LK


Une fin de semaine à Tremblant, partie 3

Le samedi matin c’est un beau ciel bleu qui a accompagné le départ du relai! Moment impressionnant et émouvant, toutes ces personnes qui se dépensent pour une bonne cause… Les marcheurs ont suivi, pour encourager les premiers départs. Bonne ambiance dans les rues du village!

p1000893.jpg       

marcheursr.jpg

Après une bonne ballade, nous nous sommes arrêtés prendre un verre à la microbrasserie La Diable (117, Kandahar). Bondée de monde en cette fin de semaine nous avons réussi à trouver une petite table loin de la porte… et des courants d’air! Les murs jaunes, la brique, les plafonds de bois donnent une ambiance générale simple mais chaleureuse, comme le service. J’ai commandé un verre de la Blizzard, une blanche 5% délicieuse, relevée par des zestes d’orange, de la coriandre et du gingembre. Mon co-testeur de bière a pris la bière du mois, la Volkweigen, une 4.6% ambrée, non filtrée, de type allemande qui de son avis était aussi très intéressante.

Pour accompagner ces bonnes découvertes nous avons pris un burger chacun, très bien cuit et présenté. C’est donc une très bonne microbrasserie, que je vous recommande chaudement!

ladiabler.jpg

burgersr.jpg

Pendant que les courageux skieurs descendaient les pistes, permettant ainsi d’accumuler de nombreux dons, nous avons profité des joies de la station, en attendant de voir Stefie Shock au 5@7 du Shack. Puis nous avons mangé une pizza sur le pouce avant d’aller dehors, profiter des concerts extérieurs gratuits! J’étais aux anges de pouvoir voir, pour une troisième fois en cette année 2009, le talentueux Yann Perreau qui a une fois de plus mis le feu en réchauffant toute la foule de ses rythmes et en offrant une prestation très remarquée! Izia est ensuite remontée sur scène pour la deuxième fois du week-end et la foule a pu profité de la présence d’un DJ pour se réchauffer et danser. Une très belle soirée, c’est aussi ça le charme du 24h de Tremblant: un volet culturel qui s’ajoute aux prouesses sportives.

yp2r.jpg     yp3r.jpg

ypr.jpg

 

Enfin, dimanche midi, sous une belle neige, les résultats plus qu’impressionnants ont été révélés: plus d’1,5 millions de dollars ont été récolletés! Arianne Moffatt a clôturé cette fin de semaine bien spéciale sous les flocons pour une ambiance magique!

am1.jpg     am2.jpg

Pour le mot de la fin…. participez l’an prochain au 24h! Si vous ne pouvez pas skier, faites un don et venez encourager les équipes!

LK

 

 


Une fin de semaine à Tremblant: partie 2

Suite de mon récit sur Tremblant! Vendredi matin, je me suis réveillée assez heureuse de constater qu’il y avait un grand ciel bleu sur la station! Neige et soleil, c’est le bonheur! Petit détour par la Brûlerie St-Denis pour un café matinal obligatoire et une chocolatine.

Le midi, le lunch de presse annonçant le début de cette fameuse fin de semaine du 24h s’est déroulé au Shack. Restaurant de bouffe rapide (burgers, salades, sandwichs….), on y diffuse à l’occasion du sport sur écrans géants. Malgré une tentative de décoration pour rendre la place chaleureuse, je garde un souvenir très bref de cet endroit.

L’après-midi, le stationnement du village s’est rempli rapidement. La majorité des équipes participant au relais arrivaient, ainsi que les badauds venus vivre l’ambiance du 24h et voir la série de concerts proposés toute la fin de semaine. C’est à la Place Saint-Bernard que cela se passait, avec Jonas, qui donnait une prestation acoustique à La Forge de 5@7. La Forge, c’est un restaurant bar-grill très sympatique fait de gros bois et de pierre. On s’y sent bien après avoir marché dans le froid! Je n’ai pas déguster leur menu car le restaurant était réservé au V.I.P. pour toute la fin de semaine. Dommage… ce sera pour une autre fois! Quant à la prestation de Jonas, bien que je ne sois pas fan de son style musical, je dois dire qu’il a réussi à créer une belle ambiance.

jonasr.jpg

Enfin, après ce 5@7 il était temps de manger… On s’est régalé en allant manger au Coco Pazzo, restaurant italien recommandé par des locaux de Tremblant! Décor simple mais raffiné, lumières tamisées, accueil chaleureux.

 restaur.jpg

En entrée j’ai testé un potage de chou fleur et fromage, délicieux et réconfortant, pendant que le breton testait les truffes au fromage, qu’il a également apprécié. En plat nous avons mangé tous les deux des involtini de porc. Petite description: escalope de porc farcie de tomates séchées biologiques et haricots verts, sevie avec une purée de pommes de terre a l’ail, tapenade aux olives, fond de veau! Ouf, un délice pour nos papilles! Enfin en dessert nous avons pris une part de tiramisu… vous le verrez en photo, c’était délicieux!

   entreer.jpg tiramisur.jpg        

Une fois toutes ces calories ingurgitées nous avons repris le chemin dans un froid intense et sec pour assister à la soirée organisée au sommet de la montagne. Des télécabines nous ont mené à la salle Grand Manitou, où nous avons pris un verre pour nous réchauffer… Dubmatique a ouvert le bal, suivi de Boom Desjardins. Ensuite, c’est la jeune française Izia qui a suivi avec une performance très rock n’roll où on a pu constater un réel talent scénique. Cette jeune femme est promise à un grand avenir! C’est DJ Champion qui a par la suite fait danser Tremblant, avec une belle prestation. Accompagné de ses G-Strings, ce mix électro-rock a permis à la foule déjà bien réchauffée de se lâcher! Le retour en télécabine par ce froid était assez difficile, surtout pour le jeune couple qui nous suivait: mademoiselle ne tenait plus debout! Sourire

iziar.jpg

Une bonne nuit de sommeil et on débute un samedi bien chargé! A suivre!

LK

 

 

 


Une fin de semaine à Mont-Tremblant / Partie 1

Bonjour à tous!

Cette fin de semaine c’était la neuvième édition du 24h de Tremblant. Ce relai à ski permet de récolleter des dons pour les enfants malades et défavorisés.

J’y suis allée pour le travail, mais j’en ai profité pour y mêler le plaisir! Car cette belle station regorge aussi de bonnes adresses, et je vais tenter d’en découvrir le plus possible!

Commençons par jeudi soir où nous avons mangé au O-Wok (111, Chemin Kandahar), restaurant asiatique comme vous vous en doutez très certainement. Ce n’est pas très grand, juste assez pour que cela soit cosi, et la décoration est très chaleureuse. Petit bémol par contre sur l’éclairage un peu trop fort au-dessus des tables! Pour ce qui est de la carte, ce sont des plats très généreux. Les dumplings vapeur au porc étaient délicieux, de même que les rouleaux impériaux. En plat j’ai testé le Singapour, des vermicelles de riz, du poulet, du porc, des crevettes, des petits pois, des oignons, des champignons, du maïs et du brocoli! Très bien épicé, c’était un régal. Mes compagnons de table ont essayé le nid d’amour, le poulet général Tao, le pad thaï, tout avait l’air délicieux! Si l’ensemble est un peu cher, il faut se dire qu’on est à Tremblant, une sorte de Chamonix québécois: rien n’est bon marché!

owok.jpg

Une bonne nuit de semaine et j’étais prête pour débuter trois jours de sport, de don de soi, de concerts, et de neige!!!

La suite prochainement!

LK

 


Chaleur à la microbrasserie Le Bilboquet

Deuxième tournée des microbrasseries du Québec, nous avons pris l’auto direction…. Sainte-Hyacinthe, pour découvrir Le Bilboquet.

Située dans la vieille ville, très joliment décorée pour les fêtes, Le Bilboquet est un charmant troquet, très boisé, qui donne immédiatement envie d’aller s’y prélasser. Côté superficie, ça n’a rien à voir avec Hopfenstark dont je vous avais parlé ici. Ce sont trois immenses salles, très spacieuses! Je n’ai pas vraiment de photos à vous montrer, car il y a toujours du monde dessus et/ou la lumière était très tamisée. Désolée!

Parlons des bières maintenant. J’ai commencé par la blonde Les Métayers, fruitée, mais rien d’exceptionnel. C’est la première bière brassée sur place, avec la brune et la rousse du même nom. Par contre j’ai eu un beau coup de coeur pour L’Affriolante, une rousse au miel et aux épices, délicieuse! C’est d’ailleurs celle qui a fait le plus l’unanimité au sein de notre joyeuse troupe! Mes camarades ont aussi testé L’Archange, blonde très douce (un peu trop peut-être), la Mac Kroken Flower une scotch ale à 11% disponible au verre uniquement, Ensorceuleuse (5,8%), Métayer Brune (5%).

Point non négligeable: il y a de quoi grignotter sur place!

Nous avons passé une très belle soirée au Bilboquet, alors voici les traditionnels + et – pour résumer le tout.

+: magnifique place, décor chaleureux et original, bières de qualité. Très belle terrasse de 70 places à l’arrière… pour l’été prochain!

-: un service un peu lent, car la serveuse était seule en ce début de soirée, un samedi… Dommage!

Pour vous y rendre:

Le Bilboquet, brasseur artisan
1850 des Cascades Ouest
Vieux Saint-Hyacinthe, Québec  J2S 3J3
Et le siteweb: http://www.lebilboquet.qc.ca

Et vous? Avez-vous des microbrasseries à me conseiller?

Bonne journée à tous,

LK

 


myblogcat |
la vie |
masanaa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fred et Rick sont dans un b...
| Mes 3 annèes avant 30 ans...
| mon existence est une campa...